Mille et une façons responsables de disposer de sa boîte de livraison de saumon fumé

Boîtes-de-livraison-de-saumon-fuméPour mieux répondre aux besoins de ses clients, La Boucanerie d’Henri livre ses produits frais, partout au Québec, dans des contenants réfrigérés composés de styromousse.

Sensibles à l’environnement, plusieurs clients se demandent quoi faire avec leur boîte de livraison de saumon fumé. En réponse à ces questions, voici quelques idées inspirantes pour donner une seconde vie à ces contenants et le point sur les possibilités de recyclage.

Les avantages du styromousse pour la livraison du saumon fumé

Le polystyrène expansé (PSE), communément appelé styromousse, présente plusieurs avantages. Sa légèreté, sa résistance, son étanchéité et son faible coût de fabrication en font d’ailleurs le composé idéal pour le transport de marchandises réfrigérées comme le saumon fumé.

Le PSE ne contient que peu de pétrole et de gaz naturel; il est donc non toxique et non cancérigène. De plus, comme il est à l’abri des moisissures et des champignons, il constitue sans contredit le matériau par excellence pour assurer la livraison sécuritaire de produits frais aux quatre coins du Québec.

 

Quatre façons de réutiliser votre boîte de livraison de saumon fumé

En attendant le déploiement des solutions de recyclage, par contre, les ordures ne sont certainement pas une option. D’ailleurs, comme promis dans un précédent article, voici quelques moyens de réutiliser votre boîte de styromousse. Surtout, évitons de les acheminer vers nos sites d’enfouissement,  car ce matériau y occupe déjà un espace trop important.

1. Jardinage

Plantes extérieures bien drainées
Plantes extérieures dont la terre est bien drainée avec du polystyrène

En premier lieu, pour augmenter les capacités de drainage d’une plante d’intérieur ou d’extérieur, tapisser le fond de son pot de morceaux de polystyrène. Pourquoi aussi ne pas en émietter une quantité dans la terre pour l’aérer et l’empêcher de durcir?

2. Transport et réfrigération

Vous partez en plein air ? Exploiter l’étanchéité et la robustesse de votre boîtes de livraison de saumon fumée pour garder vos aliments et vos boissons au frais et à l’abri des animaux tout au long du voyage. Légères et isolantes, elles se transportent tout aussi bien qu’une glacière. Leur format les rend d’ailleurs plutôt faciles à ranger dans le fond du coffre de la voiture ou du camion. De plus, pour les amateurs de pêche, il n’y a semble-t-il pas meilleur contenant pour entreposer ses vers de terre.

3. Rangements

On accumule tellement de choses avec le temps. Pourquoi ne pas utiliser ces boîtes pour classer et ranger savamment les articles de son sous-sol, de sa remise ou de son cabanon ? On respire tellement mieux n’est-ce pas quand tout se range facilement par catégories : jeux d’extérieur, articles de plein air, outils de bricolage, etc.

4. Rembourrage et bricolage

Poufs rembourables au polystyrène
Poufs rembourrés avec du polystyrène émietté

Le marché offre une grande variété de poufs à rembourrer. Pour ce faire, le polystyrène émietté constitue un composé à la fois léger et confortable. Utilisez aussi ces billes pour redonner du tonus à un fauteuil avachi ou ajouter du volume à des coussins, des oreillers ou des peluches. Si vous aimez bricoler, cette page du site français Astucio donne quelques idées intéressantes de créations avec des billes de styromousse, notamment une boîte à linge et de jolies décorations murales.

Les solutions de recyclage en déploiement

Le principal inconvénient de la mousse de polystyrène se résume en deux mots : son recyclage. En effet, bien que le plastique no.6 se recycle théoriquement à 100 %, le Québec n’en récupère présentement que 17 %. La raison, elle, se résume en peu de mots : son haut coût de transport. Composé à 98 % d’air et de seulement 2 % de matière, il coûte en effet plus cher de transporter le styromousse que ce qu’il rapporte en matière première.

Actuellement, seules les villes de Québec et de Kingsey Falls acceptent le polystyrène dans les contenants de recyclage.

Heureusement, cette situation est appelée à changer. Des technologies novatrices se développent pour rendre le recyclage du polystyrène plus accessible et abordable. Parmi les solutions prometteuses, mentionnons les initiatives de Polyform, une entreprise de Granby. Celle-ci collabore effectivement avec plusieurs écocentres pour récupérer le styromousse et lui redonner vie.

Dans le même esprit, au New Jersey, la compagnie Recycletechno fabrique une machine de transformation du polystyrène en lingots de mousse réutilisables. Plusieurs grandes entreprises se sont déjà équipées de cet appareil et recyclent leurs déchets de styromousse. À ce titre, mentionnons Hewlett Packard, Best Buy, Home Depot, Samsung, Canon, GE, Pioneer ainsi que les concessionnaires automobiles GM, Toyota, Hyunday et Mitsubishi. Bonne nouvelle : Recycletechno commence à distribuer au Canada; une autre solution prometteuse, donc, pour le recyclage prochain du styromousse.

 

 

 

Laisser un commentaire